Pour en savoir plus sur la prévention

Numéros verts | Information générale | Prévention | Drogue et produits | Réduction des risques | Politique de lutte | Tabac > Enfants | Lexique

Numéros verts

  • Drogue info service
    0 800 23 13 13 d’un poste fixe
    01 70 23 13 13 appel d’un portable
    7j./7.anonyme et gratuit
    Coût d’un appel ordinaire.
  • Écoute alcool
    0 811 91 30 30
    7J./7. 14h./2h. Anonyme
    Coût d’un appel local depuis un poste fixe
  • Écoute cannabis
    0 811 91 20 20
    7j./7. 8h./20h. Anonyme
    Coût d’un appel local depuis un poste fixe.
  • Pass’age
    0800 747 800
    Gratuit et anonyme.
    Ce numéro vert a été créé par le Bas-Rhin. Un personnel qualifié écoute et
    soutient sur tous les sujets qui peuvent préoccuper les moins de 25 ans.

Sites d’information générale

ANIT
http://www.anit.asso.fr
Association Nationale des intervenants en toxicomanie : regroupement de professionnels issus de champs divers : prévention spécialisée, accueil, cure, postcure, hôpitaux psychiatriques, hôpitaux généraux, éducation nationale…

ARF : Addiction Research Foundation (USA)
http://www.arf.org
Site qui fait le point sur différents thèmes comme le dépistage en milieu professionnel et répond aux questions les plus fréquemment posées. Il propose des fiches synthétiques sur les principaux effets, les dangers et les risques de dépendance pour de nombreux produits. Il possède aussi une base de données bibliographiques et d’outils de prévention ainsi qu’un répertoire des ressources internet.

Le site du CHU de Rouen
http://www.chu-rouen.fr
Nombreuses références sur la toxicologie et la toxicomanie : accès à la liste de diffusion Infotox : bases de données, adresses de centres de documentation, références de journaux spécialisés en ligne.

EMCDA : European Monitoring Center for Drug Addiction
http://www.Emcdda.org
Site de l’Observatoire Européen des Drogues et des toxicomanies qui présente l’institution (organisation, équipes, missions, programmes de travail, budgets) et ses partenaires européens. Études épidémiologiques : rapport annuel, méthodes et études en cours, appels d’offres, nouveaux projets Bases de données EDDRA (Exchange on Drug Demand Reduction Action), programmes de prévention nationaux.

Mission interministérielle de la lutte contre la drogue et la toxicomanie
http://www.drogues.gouv.fr/
Le nouveau site de la Mission Interministérielle de la lutte contre la drogue et la toxicomanie a été élaboré en partenariat avec le Comité Français d’Éducation pour la Santé, Drogues Info Services, l’Observatoire Français des drogues et des toxicomanies et Toxibase. Ce site a pour objectif de permettre à tous d’accéder aux connaissances aujourd’hui disponibles.

OMS : Organisation Mondiale pour la Santé
http://www.oms.ch
Le site international de la promotion de la santé : sa politique, ses nombreux programmes et son moteur de recherche qui vous permet de retrouver facilement des articles qui vous intéressent.

Sites de prévention

CCSA : Centre Canadien de Lutte contre l’Alcoolisme et les toxicomanies
http://www.ccsa/cclat.htm
Site consacré à la prévention des toxicomanies au Canada : éventail assez complet de publications, bases de données et statistiques.

ADDICTION / SUISSE
http://www.addictionsuisse.ch/
Site consacré à la prévention en Suisse et qui propose de nombreux services : aide et conseil, revue de presse, actualité des manifestations en matière de prévention, statistiques…

PASS’AGE
http://www.pass-age.fr
Site créé à l’initiative du Conseil Général du Bas-Rhin afin de prévenir les conduites à risque chez les jeunes.

Prospective Jeunesse Bureau d’Information et de Recherche sur les Drogues
http://www.prospective-jeunesse.be
Cette association belge fondée en 1978 présente un site fondé sur la prévention des assuétudes et des toxicomanies : formations en prévention, accompagnement à l’information et ses propres publications.

SWISWEB
http://www.prevention.ch/zapping.htm
Site suisse sur la gestion promotionnelle de la santé, du bien-être et de la qualité de vie. Plusieurs entrées vers notamment le sida, la drogue, l’alcool, le stress, la jeunesse maltraitée…

Haut de page

Sites sur la drogue en général et les produits en particulier

ALCOWEB
http://www.alcoweb.com
Association mondiale de Psychiatrie (WPA), Association de psychiatrie européenne (AEP), Société Européenne de Recherche en Biologie et Alcoologie (ESBRA), Groupe LIPHA, avec le soutien de la Commission Européenne. Site français spécialisé sur l’alcool destiné au grand public et professionnels.

CNHIM : Centre National Hospitalier d’Information sur le Médicament
http://www.theriaque.org
Un site d’information générale sur les médicaments, leur composition, leurs effets et leurs interactions. En quatre rubriques, « Infos Médicament », « Analyse d’ordonnances », « Astuces » et « Journal du CNHIM », cette base pharmaceutique est plutôt destinée aux professionnels de la santé.

TABAC.NET
http://www.tabac.net
Réseau indépendant soutenu par de nombreux organismes de prévention du tabagisme.

Haut de page

Sites sur la réduction des risques

ASUD : Auto Support des Usagers de Drogues
http://www.chez.com/asud/
Le but de cette association qui comprend une vingtaine de points accueil en France est de donner des informations utiles pour les usagers de drogues.

SWAPS
http://www.vih.org/pistes/swaps/
SWAPS est un journal bimensuel disponible aussi en ligne, centré sur la santé et la réduction des risques (approche clinique, culturelle et scientifique).

Haut de page

Site sur la politique de lutte contre les drogues

OGD : Observatoire Géopolitique des Drogues
http://www.ogd.org
Observatoire géopolitique des drogues : organisme indépendant (loi 1901) créé en 1990 dont les objectifs sont les suivants : l’étude des contextes économiques, social, politique et militaire de la production, du trafic et de la consommation des drogues.

Haut de page

Sites sur le tabac destinés aux enfants

www.jamaislapremiere.org

www.pataclope.com

www.sijefume.com

Haut de page

Lexique

Accoutumance : l’accoutumance est défini par l’organisation mondiale de la santé en 1967 comme suit : « l’accoutumance est engendrée par la consommation répétée d’une drogue (naturelle ou synthétique) et se caractérise par le désir de persister à prendre un produit pour retrouver la sensation de bien-être qu’il engendre. Ce désir existe en l’absence presque totale de tendance à augmenter la dose ». L’accoutumance désigne donc plutôt une dépendance psychique. Cette description n’exclut pas la possibilité d’autres effets nuisibles tels qu’ils peuvent exister dans l’usage du tabac ou du cannabis.

Addiction : dépendance à l’égard d’un toxique (toxicomane) mais aussi, par extension, d’une pratique (achats compulsifs) ou d’une situation sociale (relations affectives, travail intense). Sur le plan psychologique, l’addiction implique du désarroi devant la répétition d’un rapport à un objet vidé de sens par sa consommation abusive.

Comités d’Education à la Santé et à la Citoyenneté : Dans le cadre de l’Education Nationale, ces comités doivent mettre en œuvre une politique de prévention basée sur la valorisation des capacités des élèves, leur participation active à la vie de l’établissement, la réflexion sur l’image de soi, la connaissance de l’autre et le respect des différences dans le cadre des règles collectives.

Conduites dopantes : on parle de conduites dopantes lorsqu’une personne consomme un produit pour affronter un obstacle réel ou ressenti, afin d’améliorer ses performances.

Dépendance : la dépendance est le processus qui pousse un individu à absorber de manière répétitive un ou plusieurs produits afin d’en retrouver les effets psychiques (dépendance psychique), mais aussi dans certains cas pour éviter le malaise de la privation (dépendance physique).

Dépendance physique : elle correspond à la dépendance des cellules et des tissus de l’organisme à une drogue. Elle se manifeste par un phénomène de « manque », plus ou moins intense selon le produit, lors du sevrage, c’est à dire de l’arrêt de sa prise.

Dépendance psychique : elle se caractérise par l’aspect contraignant du désir ou du besoin de prendre le produit.

Dopage : il est défini par la loi du 23 mars 1999 (article L.3631-1 du code de la Santé Publique) comme l’utilisation de substances ou de procédés de nature à modifier artificiellement les capacités d’un sportif. Font également partie du dopage les procédés destinés à masquer l’emploi de produits dopants.
Cette définition renvoie à une liste de substances très détaillée.
Dans le sport, les interdictions sont classées en trois catégories (décret 99-790 du 8 septembre 1999) :

Les substances interdites :

  • les stimulants ;
  • les narcotiques ;
  • les agents anabolisants ;
  • les diurétiques ;
  • les hormones de croissance, l’EPO.

Les méthodes interdites :

  • le dopage sanguin ;
  • la manipulation pharmacologique et chimique.

Les substances soumises à certaines restrictions :

  • l’alcool ;
  • les cannabinoïdes (substances apparentées au THC, principe actif du cannabis) ;
  • les anesthésiques locaux ;
  • les corticostéroïdes ;
  • les bêtabloquants.

Drogue : En 1973, l’organisation mondiale de la santé définit la drogue comme « toute substance qui, introduite dans l’organisme, modifie une ou plusieurs de ses fonctions. » Cette notion s’est précisée ensuite par l’introduction de la notion de dépendance, soulignée comme suit : « toute substance susceptible d’engendrer une dépendance et pouvant avoir de sérieux effets psychotoxiques ».

Éducation pour la santé : Quand on parle d’éducation à la santé, on se réfère au préambule à sa constitution de l’Organisation Mondiale de la Santé du 22 juillet 1946 où la santé est définit comme un état de complet bien-être physique, mental et social et pas seulement l’absence de maladie ou d’infirmité.

Loi Evin :
Art. L 3511-7
Il est interdit de fumer dans les lieux affectés à un usage collectif, notamment scolaire, et dans les moyens de transport collectif, sauf dans les emplacements expressément réservés aux fumeurs.
Art. R. 3511-1
L’interdiction de fumer dans les lieux affectés à un usage collectif prévu par l’article L 3511-7 s’applique :

  • Dans tous les lieux fermés et couverts accueillant du public ou qui constituent des lieux de travail ;
  • Dans les moyens de transport collectif ;
  • Dans les lieux non couverts fréquentés par les élèves des écoles, collèges et lycées publics et privés, pendant la durée de la fréquentation.

Prévention primaire : la prévention primaire est l’ensemble des moyens mis en oeuvre pour empêcher l’apparition d’un trouble, d’une pathologie, d’un symptôme ou d’un indicateur de dysfonctionnement social.

Tolérance : la tolérance résulte de l’absorption répétée d’une substance, ce qui entraîne une diminution de ses effets et conduit ainsi un individu à en accroître les doses pour obtenir les effets initiaux.