Quand en parler avec son enfant ?

L’alcool ? Tout le monde le connaît, y compris les enfants ! Il occupe une place privilégiée dans notre société, notre culture, notre gastronomie et même notre religion. Les enfants ont perçu cela, à leur manière.
C’est vers l’âge de 11-12 ans que l’enfant est le plus réceptif à ce type de conversation, avant il est rarement intéressé, après il met en doute ce qui est dit.
D’une façon générale, il est important d’éviter « d’initier » votre enfant trop tôt à l’alcool, c’est réduire le risque qu’il y prenne goût trop rapidement et qu’il devienne plus tard dépendant. Attendez qu’il vous le demande et positionnez-vous clairement en expliquant les risques à long terme. Parce qu’il a des effets psychotropes, ce n’est pas un produit pour les enfants ; il peut créer de graves problèmes à tout âge, selon la manière dont il est consommé.