Mon fils fume des joints, risque-il d’aller plus loin ?

Ce n’est pas parce que votre fils fume des joints qu’il cela va l’entraîner inévitablement vers les drogues dures ; mais généralement tous les héroïnomanes ont commencé par fumer du cannabis. Un autre problème est que les adolescents se tournent vers des jeunes qui ont la même problématique et ainsi ils ne voient que des adolescents du même milieu. L’appartenance au groupe peut devenir hasardeux quand, lors d’une rencontre il ne circule plus que de l’héroïne, de la cocaïne ou un autre produit qui n’avait jamais été utilisé jusqu’alors. Il y a donc plus de risque à être entraîné vers d’autres substances.