Mon enfant se drogue : que puis-je faire ?

Tout, évitez de faire « l’autruche » si vous avez remarqué une consommation de cannabis.
Pas de précipitation, ni de panique : prenez le temps de réfléchir, prenez conseil auprès de spécialistes, consultez un Centre de soins spécialisé pour vous faire aider. Instaurez un dialogue et un minimum de confiance : évitez de « l’engeuler », parlez ouvertement avec lui, évitez de le « fliquez ».
N’abordez pas la discussion s’il est sous l’emprise de la drogue ou si vous-même êtes sous l’effet de la colère.
Ayez un discours crédible avec un maximum d’objectivité.
Ne vous isolez pas : chercher des conseils auprès de spécialistes n’est pas une marque de faiblesse ; il existe des groupes de parole pour les parents dont les enfants sont usagers de drogue.
Evitez de culpabiliser et incitez-le le à se prendre en charge et à se faire aider et soigner.
Fumer un « joint » ne rend pas toxicomane, de même que boire un verre ne rend pas alcoolique ; en revanche, fumer ou boire comporte des risques dont il faut pouvoir parler.