Éducateurs, enseignants et autres professionnels dans le champ du social

1er niveau :

Les professionnels de l’Education Nationale ou du secteur social peuvent être sensibilisés sur le thème des addictions lors de soirées conférences ou soirées débats à destination des parents et des enseignants organisées par l’Education Nationale, une commune ou le quartier d’une ville pour ses habitants. Ces soirées sont animées par des professionnels qui peuvent être intervenants en addictions du service de prévention.

Ces soirées introduisent des questionnements, notamment autour des notions de parentalité et de psychologie de l’adolescent.

2ème niveau :

Elaboration de stratégies de prévention avec les enseignants ou tout professionnel encadrant les jeunes.

  • Nous pouvons par exemple intervenir suite au cours d’un enseignants (SVT, histoire, français,…). Suite à ce cours, nous répondons aux questions que se posent encore les élèves sur le thème des addictions.
  • Les professionnels des centres socioculturels et de l’Education Nationale notamment peuvent aussi s’inscrire dans un projet de prévention sur le long terme. Ces stratégies de prévention peuvent éventuellement amener à la création d’un outil de prévention où les jeunes sont alors acteurs de prévention dans le sens où ils élaborent un outil de prévention destiné à leurs pairs.

3ème niveau :

Dans le cadre de notre démarche de prévention, nous sommes également amenés à intervenir dans des formations ou contribuer à l’acquisition de compétences nécessaires pour être adulte relais, c’est à dire aider les professionnels à se clarifier quant à leur rôle d’adulte relais dans leurs fonctions propres au regard des addictions. Etre adulte relais, c’est être à même de prendre en charge et d’orienter si nécessaire les jeunes ayant une problématique de dépendance vers des centres spécialisés.